Implants mammaires : prothèse au gel de silicone ou prothèse à l’eau saline?

Au Canada, il existe deux types d’implants pouvant être utilisés lors d’une intervention d’augmentation mammaire (mammoplastie) : les implants au gel cohésif de silicone et les implants à l’eau salée. Ces implants sont constitués d’une enveloppe biocompatible avec le corps humain et, l’un comme l’autre, ils tendent à reproduire l’apparence normale du sein. Chaque prothèse comporte des avantages et des désavantages qu’il est nécessaire de connaître si vous souhaitez augmenter le volume de vos seins. Quel type d’implants est-il préférable de choisir?

Les implants mammaires au gel de silicone

Les implants en gel de silicone sont formés d’un polymère de silicone, un matériau stable qui reprend sa forme initiale lorsqu’il est compressé.

Les avantages :
  • Le gel de silicone offre une consistance au toucher semblable à celle du sein naturel;
  • Les risques de dégonflement sont inexistants;
  • La durée de vie des implants au gel de silicone est d’environ 12 ans;
  • Contrairement aux implants en gel de silicone qui ont été retirés du marché dans les années 90, le gel cohésif qui est utilisé de nos jours « ne fuit pas, ne transpire pas et ne se déplace pas » 1.

Les désavantages :

  • Les implants au gel de silicone nécessitent un suivi médical serré;
  • Il est plus difficile de corriger une asymétrie avec ce type d’implants;
  • Il est nécessaire de changer les implants à titre préventif aux 10 à 12 ans;
  • Une incision de 5 à 6 cm est nécessaire pour introduire la prothèse;
  • Ces implants coûtent généralement plus cher.

Les implants mammaires à l’eau salée
Les prothèses mammaires à l’eau saline sont remplies d’un sérum physiologique, soit un mélange d’eau stérile et de chlorure de sodium sans aucun danger pour le corps humain.

Les avantages :
  • Les implants mammaires à l’eau salée n’exigent qu’une très petite incision (3 cm);
  • Il est facile de corriger une asymétrie avec ce type d’implants;
  • Il n’est pas nécessaire de changer les implants pendant leur durée de vie;
  • S’il y avait une rupture de l’enveloppe, le corps absorberait l’eau salée;
  • Ces implants sont généralement moins dispendieux.
Les désavantages :


  • Bien que cela soit peu courant, il y a des risques de dégonflement, surtout durant les premières années;
  • Les replis intérieurs visibles sur le pourtour du sein sont plus fréquents;
  • Les femmes très minces peuvent obtenir un résultat moins naturel qu’avec des implants en gel de silicone.
Le meilleur choix
Votre chirurgien plasticien prendra le temps d’étudier votre morphologie et tiendra compte de vos préférences afin de vous guider vers le type d’implants qui vous conviendra le mieux. Faites-lui part de vos préoccupations et de vos attentes.

À La Clinique de Chirurgie Plastique de l’Île-des-Sœurs, nos chirurgiens répondront avec honnêteté à toutes vos questions concernant les implants et l’augmentation mammaire. N’hésitez plus : appelez-nous.
0 0
Feed